Punaises de lit

Punaises de lit

La punaise de lit est un insecte de couleur brunâtre qui côtoie l’homme depuis très longtemps. Elle peut représenter une véritable nuisance et dans certains cas, l’éradiquer peut virer au cauchemar.

Des insectes qui se glissent dans nos intérieurs

La punaise de lit est visible à l’œil nu et a un corps ovale et aplati qui lui a donné son nom de « punaise ». C’est grâce à cette hauteur très faible qu’elle peut se glisser dans des espaces aussi fins qu’une carte de crédit. La moindre fissure dans un meuble ou dans un mur devient pour elle un abri pour se cacher. Aucun intérieur n’est épargné dès lors que l’Homme y habite : appartements, hôtels, crèches, maisons de retraite…
Cet insecte dont durée de vie peut aller jusqu’à un an a appris à se protéger : faire la morte quand on la voit, se cacher très bien… Elle pond n’importe où et à plusieurs endroits différents ce qui la rend difficile à détecter.

Punaise de litL’hygiène n’a absolument rien à voir avec la présence des punaises de lit

Il est important de le noter : la présence de punaises de lit n’implique pas une mauvaise hygiène du lieu. Il suffit qu’elles aient été déposées par quelqu’un pour être présentes… En avoir n’est pas une honte, il ne faut donc pas hésiter à faire appel à un professionnel à la moindre alerte, voir même à faire de la prévention dans les espaces de vie à risque comme les hôtels.
Si la punaise de lit apprécie les lieux fréquentés par l’homme… c’est qu’elle s’en nourrit !

La punaise de lit se nourrit de notre sang

Et c’est la que les problèmes commencent !
Elle possède un organe pour piquer et sucer le sang sous la peau. Formé d’un tube qui comporte deux canaux, il permet à la punaise de piquer, puis d’injecter une dose de salive anesthésiante afin de ne pas réveiller sa victime (elles agissent donc la nuit pendant que nous dormons), le 2ème canal diffuse un anticoagulant pour lui faciliter la tâche et se délecter de notre sang. Cette opération peut lui prendre quelques minutes, et une fois rassasiée, elle s’enfuit et retourne a son abri.


Une vidéo au microscope qui filme la trompe qui permet à la punaise de piquer

Le jour, elle se cache dans toutes les fentes et anfractuosités qu’elle trouvera : recoins de lit, matelas, canapé… Elle n’aime pas la lumière. C’est donc la nuit qu’elles sont actives et qu’elles causent des dégâts en piquant l’homme.

Une grande voyageuse

La punaise de lit n’a pas d’aile. Pourtant elle a appris à voyager et à envahir très rapidement un espace. Elle peut se propager à notre inssu via : la valise d’un voyageur, un meuble déplacé, un déménagement etc.
Les hôtels sont donc des cibles privilégiés, et doivent mettre en place des système de prévention pour éviter une infestation.
Depuis 1995 ans on assiste à un retour en force des punaises de lit, conséquence fâcheuse de la mondialisation et de la démocratisation des voyages en masse qui favorisent leur diffusion à travers le monde. En effet, les voyageurs peuvent transporter des passagers clandestins à leur inssu dans leurs valises : les punaises de lit. Depuis 5 ans, les grandes métropoles sont touchées et on fait de plus en plus appel aux sociétés de desinsectisation.

Taches lit punaises
Les traces des déjections de punaises sont typiques et trahissent leur présence

Une explosion qui ne prévient pas

Au début d’une infestation, il peut y avoir 1 ou deux insectes introduits, ce qui trompe souvent la vigilance de l’homme. La punaise va pondre de 2 à 5 oeufs par jour, et le dévloppement est lent pendant 1 mois environ. Mais tout d’un coup, leur nombre explose et en voici la raison :
Dès que les premiers œufs éclos arrivent à leur maturité sexuelle, le développement du groupe devient alors exponentiel, et l’infestation passe d’une cetaine d’individus à plusieurs dizaines de milliers en 6 mois si la situation n’est pas prise en main.

Un insecte coriace, difficile à éliminer

L’éradication de la punaise de lit est une affaire de spécialistes.
En effet, dans un premier temps il faut trouver tous les endroits où elle se cache. Ensuite, le professionnel pourra utiliser des produits dédiés à leur suppression, mais également jouer sur leur grande sensibilité aux températures extrêmes (des appareils à vapeur d’eau très chaude peuvent être utilisés).
Pour un intérieur de particulier, tous les effets personnes devront être isolés et exposés à une température très chaude (lavage en machine à laver par exemple) ou à un grand froid (placement dans un camion réfrigéré par exemple).
Preuve de la difficulté à éliminer les punaises de lit : l’Empire State Building a dû être fermé pendant une semaine entière pour traiter correctement cette infestation inattendue.
Les punaises sont résistantes à beaucoup d’insecticides, les œufs se montrant particulièrement coriaces aux traitements classiques. Il est donc nécessaire de faire appel à une société spécialisé dans l’élimination des punaises.

Les effets sur la santé physique et mentale de l’homme

On suspecte fortement que la punaise ait des impacts au niveau de l’insomnie, de l’anxiété et de la santé mentale des hommes qui en sont victimes. Des allergies de plus en plus fréquentes sont diagnostiquées par les médecins. Les piqures peuvent provoquer des démangeaisons, et certaines personnes développent des sortes d’urticaires voir dans des cas rares des œdèmes de Quincke.
Fort heureusement, pour le moment, rien ne tente à croire que la punaise est peut transmettre des virus ou bactéries. La santé publique s’inquiète également de l’utilisation de produits nocifs par des non professionnels. Les erreurs de manipulation, de dosage, le non respect des préconisations… peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur la santé des habitants.