Froid et congélation contre les punaises de lit

Tuer les punaises de lit avec le froid

Fléaux rampants nuisibles et surtout actifs la nuit, savoir comment tuer les punaises de lit peut s’avérer être un véritable calvaire.

La punaise de lit constitue un parasite de la famille des cimicidés et ne mesure que de 5 à 8mm de long. Très prolifique et s’attaquant surtout aux humains en les piquant, cette punaise adulte se reproduit à très grande échelle dans un environnement propice comme votre chambre à coucher.  Afin de combattre ces nuisibles efficacement, des professionnels de la désinsectisation s’avèrent vite nécessaires et indispensables pour éliminer les larves et les adultes mâles ou femelles de votre lit.

Une technique d’éradication optimale passe alors la plupart du temps par l’emploi d’insecticides, de pièges et de nombreuses autres méthodes. Ces rampants et nocturnes sont surtout actifs à la nuit tombée à proximité de votre lit en se logeant en priorité dans les matelas et leurs surpiqûres, mais aussi dans des endroits souvent peut voyants et difficilement accessibles.

Pour vous débarrasser définitivement de ces nuisibles peut ragoûtants et qui entraînent des piqûres extrêmement désagréables et d’intenses démangeaisons et rougeurs, différents produits peuvent être employés par les spécialistes des désinsectisations. Le froid s’avère en effet une technique redoutable pour enfin dormir en toute sérénité sans avoir à subir tous les désagréments entraînés par ces nuisibles à la reproduction record.

Si un insecticide constitue une solution idéale afin d’éliminer ces nuisibles nocturnes, d’autres méthodes préventives peuvent aussi être aisément employées. Sensibles à la température et aux variations climatiques, les adultes entrent en semi-hibernation en dessous de 16°C, mais sont surtout éradiqués lors de températures extrêmement basses ou chaudes. Pour un traitement préventif il convient également de nettoyer vos vêtements et linges de vos lits de votre habitation comme il se doit.

Votre sèche-linge doit ainsi atteindre une chaleur d’au-moins 50°C voire plus afin de désinfecter tout votre linge. L’eau et la vapeur jouent en effet un rôle primordial pour se débarrasser de ces parasites, avec l’assurance d’exterminer le plus d’insectes que possible. Les meubles, sommiers et autres lieux où se terrent ces nuisibles, peuvent alors être désinfectés en employant une chaleur extrêmement élevée de l’ordre de plus de 120°C. Les vapeurs que produisent les accessoires ménagers vous permettront également de traiter les zones infectées en priorité.

De même une entreprise spécialisée vous conseillera d’utiliser un produit à base d’azote liquide ou de neige carbonique, disponible sous la forme d’un pulvérisateur à CO2. À des températures, selon les matériaux employés par le professionnel, de l’ordre de moins 78°C pour la neige carbonique à moins de 195°C pour l’azote liquide, vous êtes enfin assuré de vous débarrasser une bonne fois pour toutes de ces nuisibles nocturnes. Avec l’avantage de ne pas avoir à quitter votre maison, sans odeur nauséabonde ni allergies, ces méthodes suppriment 100% des oeufs, larves et adultes.

Attention toutefois à faire appel en urgence à une entreprise composée de professionnels, car les pulvérisations doivent être précises et extrêmement ciblées sous peine de voir réapparaître ces rampants et en subir de nouveau les piqûres.

Une pulvérisation de glace sèche a également prouvé son efficacité avec l’avantage d’être écologique, sans danger pour les personnes et animaux et sans aucune toxicité.

Vous voulez vous débarrasser des punaises de lit ?

Nos solutions, dont le traitement par le froid, sont extrêmement efficaces, contactez-nous au
01 40 26 47 25 ou

Cliquez-ici
  Pour aller plus loin

Le traitement par le froid est très intéressant pour les affaires empaquetées dans des sacs fermés hermétiquement, mais pour traiter les murs, le sol… vous aurez besoin de faire appel à un exterminateur de punaises professionnel. Il pourra utiliser toute la gamme à sa disposition pour traiter les puces de lit : traitement mécanique, chimique, voir même utiliser des pièges à phéromones…